Comment la signature électronique réduit le délai de contractualisation ?

Publié le : 23 août 20214 mins de lecture

L’évolution de la technologie est un fait que personne ne peut ignorer, de nos jours. Les entreprises font partie des entités les plus concernées par ce phénomène. D’où l’adoption de nombreuses méthodes révolutionnaires au sein de nombreuses sociétés actuellement. Parmi celles-là, il y a la signature électronique.

En quoi consiste réellement la signature électronique ?

La signature électronique est une solution qui consiste à signer des documents ou entre autre des contrats, à travers les supports numériques. Ainsi, il s’agit d’une méthode de dématérialisation en entreprise, qui se fait d’une manière légale.  En général, le fonctionnement de cette technique révolutionnaire se présente comme suit. Une des parties contractantes envoient le document à l’autre partie, par email. Lorsque cette dernière le reçoit, elle pourrait le consulter et signer le contrat. Il est même possible, avec universign.com, qu’elle y ajoute des remarques. Une fois signé, le document pourrait être renvoyé à l’expéditeur initial.

La signature électronique réduit le délai de contractualisation

La signature électronique est effectivement une technique permettant de minimiser le délai de contractualisation. Les entités concernées n’auront plus à se déplacer pour la signature physique des documents. Dès que les accords sont faits et que le contrat est rédigé, les signatures se font en ligne. De ce fait, le contrat peut prendre immédiatement effet. D’autant plus, un système de signature électronique est constitué par une fonction de sauvegarde des documents. Ainsi, cette méthode permet, aussi, une optimisation du stockage des informations au sein de l’organisation. Aussi, les contrats seront sécurisés grâce à cette méthode.

Quelques points à savoir sur la signature électronique

Outre le fait de choisir un bon système pour une stratégie de signature électronique, il est également important de s’assurer des points suivants. Tout d’abord, il faudrait réaliser une liste des types de contrats à dématérialiser. En outre, il est aussi nécessaire de prévoir les personnels qui seront en charge du processus, ou plus précisément de la rédaction du document, de son envoi ainsi que du suivi. D’un autre côté, les autres systèmes (logiciels de réalisation du contrat ou autres) à utiliser dans la procédure de signature en ligne sont, également, à déterminer en avance. Il est, aussi, à savoir qu’avant de procéder à ce genre de méthode, surtout pour le cas des contrats externes, il faudrait s’informer sur la réglementation en vigueur.

Ceci étant, la signature électronique est importante pour une entreprise et elle devenue même presque incontournable de nos jours.

Plan du site